La sinusite

La tête prise dans un étau, le cerveau liquéfié, les yeux rougis, le nez bouché. Il suffit d'avoir une sinusite dans votre vie pour connaître les symptômes. Mais il n'y a pas d'inévitabilité: la sinusite peut être évitée!
Vos rhumes se transforment souvent en sinusite. Maux de tête, fièvre, nez qui coule ...

Parfois, la sinusite s'accompagne également de signes tels que douleurs dentaires.

Les raisons, nous avons des cavités osseuses au-dessus des yeux (sinus frontaux), sous les yeux (sinus maxillaires), entre les yeux (sinus ethmoïdes), au-dessus des fosses nasales (sphénoïde). Le rôle de ces cavités n'est pas entièrement compris. Mais une chose est certaine: lorsque la membrane muqueuse qui les tapisse est enflammée (sinusite inflammatoire) ou infectée (sinusite purulente), nous sommes rapidement assommés.

Sinusite les solutions homeo

COMMENT ON ATTRAPE UNE SINUSITÉ


La rhinite allergique infectieuse ou mal traitée en est la principale cause. Mais il existe d'autres origines: génétiques, malformatives ... ou accidentelles lorsqu'un implant dentaire perce un sinus. La sinusite guérit généralement spontanément en une dizaine de jours. Avec ou sans antibiotiques. Mais chez certains patients, les crises se répètent. La maladie devient chronique, le sinus est encombré de façon permanente. Une fatalité? Non, plus nous agissons en amont, mieux nous pouvons prévenir ces crises.

ÉVITEZ DE VOUS ENRHUMER


Étant donné que le rhume est la principale cause de sinusite, sa prévention est également le meilleur moyen d'éviter une crise de sinusite. Pour la rhinite allergique, la gestion de l'allergie réduit considérablement la fréquence des crises. Pour la rhinite infectieuse, il existe de nombreux compléments alimentaires qui aident à réguler l'immunité, y compris les capsules d'échinacée.

LAVEZ LE NEZ TOUS LES JOURS


Mais éviter un rhume n'est pas toujours possible. Si le nez est pris, un bon moyen de le vider est de laver la muqueuse du nez. Des gousses salines, des sprays d’eau thermale dotés de propriétés anti-inflammatoires, des sprays d’eau de mer ou du sérum hypertonique (salé à plus de 9 g / l) peuvent être achetés. Ce dernier a l'avantage de mieux lutter contre l'œdème. A renouveler soir et matin pendant toute la saison froide.
Par contre, on évite les médicaments anti-froid! Bien sûr, ils sont confortables: ils ont un effet vasoconstricteur et donnent l’impression d’une meilleure respiration, mais ils assèchent la membrane muqueuse. CQFD: Lorsque vous consommez des anti-rhumes, vous augmentez vos risques de sinusite!

ESSAYEZ LA CURE THERMALE


De nombreuses eaux thermales, chlorhydriques ou sulfureuses sont bénéfiques pour les voies respiratoires. Une multitude de traitements sont utilisés dans la station pour nettoyer les muqueuses telles que les "douches pharyngées".

ESSAYEZ LES HUILES ESSENTIELLES


Quelles huiles essentielles utiliser pour se débarrasser de la sinusite? La HE de l'eucalyptus irradié diminue la viscosité des sécrétions. L'eucalyptol est également utilisé dans de nombreux médicaments pour ses propriétés fluidifiantes. La menthe poivrée HE, en revanche, réduit l'inflammation.

L'OSTÉOPATHIE PEUT ETRE UTILE


L'ostéopathe joue sur plusieurs facteurs favorisant la sinusite. Travaillant le long de la colonne vertébrale, du crâne au sacrum, il agit sur le système sympathique (système nerveux autonome) et aide ce dernier à équilibrer son activité. Cet équilibrage renforcera l'immunité, mais permettra également d'apaiser les sécrétions de la muqueuse des sinus. L'ostéopathe intervient également dans la gorge pour libérer les muscles de la déglutition et favoriser le drainage de l'ensemble de la sphère ORL, explique Thibault Dubois, ostéopathe, porte-parole du Syndicat français des ostéopathes. Enfin, il travaille sur les os du crâne et des sinus pour leur rendre la mobilité. Attention: ces séances doivent être réalisées en dehors d'une crise aiguë.

LE LASER PEUT PERMETTRE UN TRAITEMENT PLUS EFFICACE SUR LE LONG TERME


Certaines sinusites chroniques récidivent régulièrement malgré les antibiotiques et les stéroïdes locaux ou systémiques. Mais le laser peut être utilisé pour traiter les cornets trop gros, un septum dévié ou des polypes qui modifient la circulation de l'air dans la cavité nasale. En cinq à dix minutes, sous anesthésie locale, l'ORL peut dégager les voies respiratoires du nez, sans douleur, à la manière d'une simple consultation dentaire. Cela permet une meilleure ventilation nasale, surtout nocturne, avec moins de maux de tête et surtout une fréquence moindre de sinusites,