Syndrome du colon irritable

On connaît tous quelqu’un de proche ou de moins proche qui souffre de ce fléau. Cependant les bien faits de l’ostéopathie dans ce domaine sont encore peu connus.

On parle de colopathie fonctionnelle ou de syndrome du colon irritable lorsque le patient présente une association de troubles digestifs (douleur abdominale, ballonnements, diarrhée et/ou constipation). Ces douleurs sont généralement décrites comme des spasmes ou des crampes et les crises peuvent être en lien avec une période de stress plus importante.

Syndrome colon irritable

En ostéopathie, le praticien grâce à une palpation précise des structures du corps va pouvoir diagnostiquer des zones de fixations, ou de contraintes qui viendrait gêner les structures alentours et la fonction de l’organe concerné.

C’est pour cela que votre ostéopathe peut explorer les pistes suivantes :

  • La Vascularisation : On ne le dira jamais assez « L’artère est reine », il est important pour que la structure et la fonction aillent bien que le système digestif est une bonne vascularisation. Un organe moins bien irrigué aura une tendance à la stagnation (progression plus lente du bol alimentaire => Constipation/ Ballonnements)
  • L’Innervation : Le système nerveux est très puissant, et lorsque celui ci est déséquilibré (excité ou ralenti) il peut créer des troubles tels que diarrhée et constipation.
  • La Mobilité vertébrale : Les organes du corps sont rattachés aux vertèbres par des ligaments ou des fascias, lorsqu’une vertèbre ou un groupe de vertèbre est en perte de mobilité cela vient tracter sur les ligaments et les fascias limitant la mobilité ostéopathique de l’organe en question.
  • L’Alimentation: A la fin de la séance, votre ostéopathe saura vous conseiller une alimentation qui ira dans le sens de votre traitement. En favorisant certains aliments ou en en diminuant certains autres, cela peut contribuer à soulager vos douleurs.
  • L’Exercice : Une activité physique régulière peut aider votre système digestif à fonctionner correctement, car l’activité physique apporte une meilleure vascularisation, un meilleur retour veineux et diminue la sensation de stress. Pas besoin de faire un marathon, 30 min de marcher rapide suffisent à procurer une sensation de bien être. On aurait tord de s’en priver !

Toutefois, la prise en charge par votre ostéopathe ne se soustrait pas à une visite chez votre médecin traitant ou votre gastro-entérologue afin d’exclure une pathologie plus sérieuse.